Au cours des dix dernière années, la fréquentation des discothèques a remarquablement baissé, ce qui peut faire croire que les sorties en boîte sont dépassées. Pourtant, ce rituel du samedi soir, fait toujours partie du mode de vie des jeunes, qui cherchent à faire la fête dans des boîtes assez originales plutôt que dans des bars dansants. Au cours de cet article nous reviendrons avec le patron du Smile Club, sur la situation des boites de nuit en France actuellement.

Les discothèques d’aujourd’hui

Aujourd’hui, si on constate une baisse de fréquentation des boîtes de nuit en France, c’est en partie à cause du manque d’originalité et de renouvellement de ces endroits.

Pour le patron de Smile Club, une boite de nuit qui diffuse la même musique depuis cinq ans, qui offre les mêmes cocktails, finira sans doute par ennuyer sa clientèle. Donc pour garantir le succès d’une discothèque, il faut innover et réussir à surprendre ses clients, notamment si on cherche à surpasser les concurrents. Dans ce cas là, il importe de trouver sa valeur ajoutée ou son élément différenciateur.

Quand les clubbers participent à une soirée, il est tout à fait naturel qu’ils racontent à leurs proches qu’ils se sont rendus dans un coin exceptionnel. Et avec le bouche-à-oreille, l’information passe et les gens seront naturellement attirés vers ce lieu inédit.

 

Prenons l’exemple du Smile Club de Lille, située en plein centre-ville, cette discothèque possède trois ambiances différentes positionnées sur trois étages différents. Au rez-de-chaussée, on fait la fête dans la salle Underground qui diffuse de la musique électro. Au premier étage, on écoute de la musique des années 70-80. Au deuxième étage, on trouve la Minimal Room où on peut écouter tous les derniers mix. Sachant que l’ouverture d’une quatrième salle est bientôt prévue.

D’après le Patron du Smile Club, les secrets de ce succès, ne sont que les éléments différenciateurs de son club à savoir : les bars mis à la disposition des clients dans chaque salle, le décor et les lumières chaleureuses, ainsi que la diversité des ambiances et l’atmosphère qui  règne en général.

L’adaptation s’impose

Aujourd’hui, chercher un concept original pour sa boite de nuit ne suffit plus, il faut donner l’opportunité aux clients de passer des soirées mémorables. C’est seulement lorsqu’on leur donne cette chance, qu’on les incite à revenir. Et comme on a pu constater, la musique a énormément évolué au fil du temps : Blues, Disco, Funk, Pop, Techno, Electro, etc. Le nombre de genres musicaux ne cesse de s’élargir, ce qui signifie que si la musique change, les tendances doivent changer aussi.

Parfois, la démarcation à travers un élément différenciateur ou encore l’anticipation des dernières tendances, ne suffit pas pour maintenir une bonne position sur le marché. De ce fait, il importe aux gérants des boîtes d’innover pour trouver les bonnes solutions aux problèmes qui s’imposent, en fonction des situations.

Aujourd’hui, certaines discothèques proposent même des partenariats avec des sociétés de VTC qui raccompagnent les clients à leur domicile. Pour le Patron du Smile Club lille n’est un réel enjeux, car l’établissement est déjà très bien desservi par les transports en commun, qui sont juste à côté, prêts à ramener les clients chez-eux en toute quiétude.